Pour toutes celles qui sont réfractaires à la corvée de repassage, j'ai trouvé la solution...
qui dit mieux que cette boule toute froissée?

robe_cr_pon_013

un bout de tissu certes génialissime mais qui m'en a fait voir de toutes les couleurs.

robe_cr_pon_001

Ce que j'ai fait:
- découper mes morceaux de tissu pour doubler entièrement la robe avec un jeu de superposition - qu'on ne voit que sur le bas finalement.
- décider que l'empiècement devant serait plat & agrémenter d'une tresse brute - placer au-dessus de la poitrine pour éviter "la déprime du georges "( n'est-ce pas?!)
- vouloir que le dos soit froncé pour plus d'aisance  à l'enfilage & coudre un gros élastique sur tout l'empiècement - au moins la robe tient bien en place, c'est déja ça.
- souhaiter que toutes les coutures intérieures soient invisibles - coutures anglaises & empiècements sous forme de biais.

Oublier:
- que le crépon, de par son aspect froissé, c'est comme du tissu élastique, ça s'étire dans tous les sens.
- que mettre un élastique seulement dans le dos ce n'est pas si simple que ça, surtout quand on n'a que 2 mains: on fait comment pour tendre à la fois un gros élastique ( donc assez dur) par devant & le tirer par derrière tout en essayant de bien positionner le tissu? & puis après, il faut refaire la même chose pour positionner l'empiècement-biais.
- que lorsqu'on a déja pris le soleil, les marques de bronzage sont affreuses.

Si c'était à refaire:
- je glisserais un petit élastique dans une simple coulisse!
- je mettrais de l'autobronzant avant la séance photo ;0)

Au final, j'ai quand même ma robe de plage!

robe_cr_pon_009

& le sautoir qui va bien.

robe_cr_pon_004

Décidément ces robes  bustiers nous en font voir!

...