avril1

Gillian Flynn - Les lieux sombres.
De temps en temps j'aime bien lire un bon polar, histoire de se changer les idées. J'avais beaucoup aimé Les apparences et Sur ma peau  du même auteur.
Là, on suit la quête de vérité de Libby Day , seule rescapée du meurtre de sa famille par son grand frère. Ce n'est pas un grand chef d'oeuvre mais le courant passe tout le long du roman ( même si j'ai trouvé la fin un peu trop rocambolesque & rapportée).

avril2

Jeffrey Eugénides - Le roman du mariage.
Histoire d'un trio amoureux dans une université américaine dans les années 80.
Autant j'ai aimé la trame, autant j'ai trouvé assez difficile de suivre les digressions littéraires de l'auteur, ses parallèles avec les romans lus par les protagonistes (peut-être parce que je connais très mal Roland Barthes ou Derrida), ... L'amour, la liberté, les choix sont-ils encore possibles?

avril3

Joyce Carol Oates - Fille noire, fille blanche.
Dès les premières pages on est conscients du drame qui va se dérouler sous nos yeux. Deux jeunes femmes, que tout sépare, se retrouvent camarades de chambre dans une université américaine des années 70. Si l'une essaie de se lier à l'autre, cette dernière, Minette, s'y refuse. Les tensions raciales sont palpables, la société américaine dépeinte sans artifice & les portraits psychologiques fouillés.


avril4
Françoise Giroud - Histoire d'une femme libre.
Récemment retrouvée dans les archives de l'Imec, cette autobiographie jusque là inconnue a été écrite par françoise Giroud juste après sa tentative de suicide. Elle y évoque avec pudeur son enfance, ses relations avec JJSS & les raisons de son geste. On y découvre une femme d'une intelligence rare & d'une sincérité bouleversante. Je ne connaissais rien ,ou très peu de choses sur cette femme, je n'ai qu'une envie: en savoir plus!